3ème journée d'études présentée par la LP guide conférencier

A+ A- Aa
Partager cette page :

Vendredi 21 avril a eu lieu la 3ème journée d'études sur la médiation culturelle dans les musées à destination des publics en situation de handicap.

visite.jpg

visite.jpg

La 3ème journée d'études s'est déroulée à la Faculté de droit de l'antenne de Narbonne de l'UPVD où les étudiants de la licence professionnelle guide conférencier ont pu présenté leurs projets de développement culturels.

Conformément aux exigences de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, de plus en plus de musées s’ouvrent à l’accueil des publics handicapés en proposant des activités de médiation spécifiques. Loin d’être exigeante en dépit des contraintes budgétaires qu’elle impose quant aux questions d’accessibilité, la loi doit être pour les professionnels de la médiation culturelle un moyen de repenser les outils et les activités de médiation pour qu’ils soient ouverts à tous.

La 3ème journée d’études organisée par la licence professionnelle guide-conférencier avait pour objectif de mettre en lumière les enjeux culturels et sociétaux qui se posent aux musées et aux institutions culturelles concernant les nouvelles possibilités d’appropriation des œuvres et de la culture en général, en faisant se rencontrer des acteurs du monde culturel et des milieux associatifs.

Dans le cas des publics handicapés, le rapport du visiteur à l’œuvre demeure une pratique contrainte. En ce sens, en plus des problématiques liées à l’accessibilité, elle favorise des processus de discrimination et de ségrégation sociétaux qui se révèlent ici par l’expérience muséale : dans la majeure partie des cas, c’est à la personne handicapée de s’adapter, ce qui implique une inégalité fondamentale de l’accès entre personnes valides et invalides.

Les débats engagés au cours de cette rencontre où étaient représentés des acteurs professionnels et institutionnels (l'Université de Perpignan Via Domitia, la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne, Le Conseil Régional Occitanie, le Ministère de la culture) ont permis de poser un diagnostic sur la situation actuelle et ont été l’occasion de faire partager des expériences de médiation adaptées permettant à chacun (médiateur culturel – public handicapé) de potentialiser ses capacités. D’autre part, il s‘agissait de mettre en lumière les projets de développement culturels sur lesquels les étudiants de la promotion 2016-2017 de la licence professionnelle guide conférencier ont travaillé : créer des visites spécifiques pour des publics handicapés (aveugles, mal voyants, handicapés mentaux et malentendants) qui seront ensuite intégrées à la programmation du musée des potiers gallo-romains de Sallèles d’Aude (11).

Le bilan de cette journée est très positif car les échanges ont été très constructifs et les contacts pris avec les différents intervenants permettront sans doute de développer les projets professionnels de la formation et de renforcer l’image de l’université de Perpignan dans le domaine de la médiation culturelle.


Thématique(s)
UPVD Narbonne
Partager cette page :

Mise à jour le 2 mai 2017